Les 7 défis majeurs quand on est un nomade digital | Veggie Magnifique

{ Mode de vie positif } Les 7 défis majeurs quand on est un nomade digital

·

de

Il se passe plein de choses dans ce territoire nébuleux qu’on appelle “la théorie”.

Théoriquement, les choses devraient se dérouler parfaitement. En théorie, je devrais vraiment adorer ça. C’est une idée géniale… en théorie.  

Mais “la théorie” n’offre aucune garantie et contient son lot de spéculation, incertitude et un tas de “on verra bien”.

Devenir nomade digitale = Fantastique !

Donc, en théorie, j’étais censée adorer ma nouvelle condition de nomade digitale. En théorie, j’étais impatiente de me plonger dans de nouvelles aventures, de nouvelles cultures, nourritures et parfums. C’était le meilleur plan qu’on ait élaboré avec mon mari, de faire du nomadisme digital après notre mariage… en théorie.

À vrai dire, j’aime toujours toutes les caractéristiques du voyage que j’ai mentionnées, mais je les apprécie maintenant de façon différente. Je peux dire aujourd’hui que je n’apprécie pas de bouger d’un endroit à l’autre – défaire son sac, le refaire, trimballer tout cela – et le sentiment continu de ne pas avoir de chez soi ne me met pas à l’aise. En plus, ce qui a été le plus déstabilisant pour moi, c’est le manque de clarté sur l’endroit où nous allions nous installer, puisque cela reste un grand point d’interrogation.

Tout cela a provoqué chez moi une profonde confusion et un sentiment de déception vis-à-vis de moi-même – parce que cela me semblait capricieux et inconsistant de ne pas aimer ce que je pensais aimer. Et puis, toute ma vie, je me suis… aventurée. C’est ce que je sais faire. Je mène des projets difficiles, parfois impossibles, je pars dans des endroits éloignés, et je me suis toujours intéressée à ce qui est étranger et exotique. Et là, d’un coup… je suis rattrapée par “le besoin d’un nid” ?

Whaaat?!

De la clarté dans la confusion

Cependant, et fort heureusement, cette confusion a en réalité clarifié beaucoup de choses pour moi. C’est-à-dire que j’ai besoin d’avoir un endroit à moi, un foyer cozy et organisé, et que je deviens probablement plus maternelle et penchée vers les questions domestiques. Je veux ma propre étagère avec mes articles de thé, et mes bols choisis avec soin… un coin pour lire, et une douche à jet puissant avec de l’eau chaude. Je veux pouvoir accueillir mes amis avec des cookies que j’ai préparé dans ma cuisine, et ressentir un sentiment d’appartenance… Peut-être que cela fait bizarre de le lire de ma part – en tout cas, ça m’aurait fait bizarre il y a quatre mois – mais c’est ce que je ressens aujourd’hui.

Est-ce que je vais continuer à aimer le fait de prendre soin et organiser notre nid dans notre future maison hypothétique ? Et bien… voilà une autre question “en théorie”. Mais je commence à comprendre que cet état de confusion arrive quand on commence à changer. Votre ancien “vous”, et certainement votre égo, tire la sonnette d’alarme… “Qui es-tu ?! Ce n’est pas qui tu as toujours été !” Et tandis que vous quittez la chrysalide, vous pouvez vous retrouver à dire “La ferme, égo. On écoute le coeur pour cette fois.”

Et cela fait du bien.

Les défis d’être une nomade digitale

 

Aujourd’hui, mon article était particulièrement personnel, et j’aimerais beaucoup avoir votre avis. Est-ce que cela vous parle ? Que pensez-vous à propos du voyage sur le long-terme ou de rester chez soi ?

 

En vous souhaitant des coins à vous, cosys,

{La photographie est de Katie Donnelly.}

Abonnez-vous pour des nouvelles et des surprises Magnifiques!

2 thoughts on “Les 7 défis majeurs quand on est un nomade digital

  1. armelle de saint sauveur dit :

    Super Ann! Très intéressant et sincère 🙂 Je me suis toujours demandée si c’était vraiment si cool que cela d’être une Digital Nomad! C’est bien d’avoir ton point de vue! Pour moi le plus dur serait surement de ne pas trop dépenser et de gérer le temps de travail !!! Et les jet lag et longs vols bof bof… Je pense que je préférerais faire un seul continent et éviter cela. Je pense que tu vas être soulagée d’avoir regardé les choses en face et de les avoir partagées (surtout avec Arnold, mais aussi avec nous!) Alors bonne suite de voyage!

    1. Ann dit :

      Hello Armelle ! Merci mille fois pour ce message. Ça me fait très plaisir de te lire et de savoir que tu comprends et que tu as apprécié cet article et vidéo. Et effectivement, ça me fait un bien fou de partager ça ! Thanks pour les well wishes, Armelle ! <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouvez-nous chez