Risotto au pesto de cajou facilissimo | Veggie Magnifique

Risotto au pesto de cajou facilissimo

dans Recettes

·

de

Vous pensiez que cet article serait une recette… Mais en vérité, il s’agit principalement de l’amour que je porte à mon cuiseur de riz.

Je suis de loin la Norvégienne la plus asiatique que vous rencontrerez. Attends… Vous croyiez que j’étais américaine ? Mes racines, bébé. J’ai des racines. Et elles sont norvégiennes. Mais on peut s’y tromper et croire que je suis asiatique. Je mange asiatique plusieurs fois par semaine, et en plus d’adorer le riz, j’aime le minimalisme, le kawaii, la politesse, la ponctualité, les bains, et ces stylos.

Mais reparlons un peu du riz.

Imaginez…

L’odeur du riz chaud qui vous attend quand vous rentrez du travail ou de l’université. L’effet collant qu’on obtient en mettant trop d’eau (exprès). La quasi impossibilité de cramer votre riz pour la millionième fois… 

Longue vie aux cuiseurs de riz.

Alors pourquoi est-ce que je n’en avais pas jusqu’à la semaine dernière ?

Hé bien, depuis que mon ami Franklin m’a offert un cuiseur de riz avant que je parte à l’université – le meilleur cadeau du monde – et qu’il a disparu par magie avant que je puisse l’utiliser (encore un mystère irrésolu), j’étais en deuil de cette perte et je désirais ardemment en avoir un, un jour.

Alors, je n’ai plus tenu et j’en ai acheté un.

Je mange donc du riz le matin, au déjeuner et au dîner… en inventant de nouvelles recettes, des préparations… et en mastiquant énormément.

En plus, d’un point de vue nutritionnel, je saisis l’opportunité de vous brieffer sur les macrobiotiques en un clin d’oeil. Les céréales complètes (comme le riz brun) est tenu par les experts des macrobiotiques comme étant “des aliments où le yin et le yang sont le plus harmonisés”. Et la mastication est über bénéfique pour la digestion, les amis.

Alors aujourd’hui, c’est la fête du riz. Risotto, pour être exacte. Vous allez être éblouis par la facilité de cette recette (particulièrement si vous avez un cuiseur de riz – bien que ce ne soit pas du tout indispensable) et combien l’effet est ultra-crémeux.

up-close-risotto-veggie-magnifique

Risotto au pesto de cajou

Ma texture favorite pour la nourriture : tendre et crémeuse. Rappelez-vous : la plupart de mes recettes sont ad hoc, alors n'hésitez pas à essayer par vous-mêmes et à les goûter pendant que vous les faites.

Temps de préparation

20 min.

Temps de cuisson

15 min.

Temps total

35 min.

Ingredients

Pour 2 portions et plus.

  • Deux petites poignées de noix de cajou natures (trempées ou non)
  • Deux petites carottes ou une seule grande (ce sera le “légume embusqué” de la recette, tadam !)
  • Une poignée généreuse de basilic frais
  • Une gousse d’ail (j’en utilise deux… mais c’est un goût personnel. Vous pouvez peut-être commencer avec une seule.)
  • Deux pincées de sel de mer ou de sel d’Himalaya rose
  • Quelques tours de moulin à poivre
  • Quelques gouttes de nectar de coco ou de syrop d’agave
  • Un peu de jus de citron (un demi citron par ex)
  • Une cuillère bombée de levure nutritionnelle (facultatif)
  • Du riz brun pour sushi (petits grains) en quantité suffisante pour deux personnes affamées
  • Une poignée de tomates cerises, coupées en deux
Instructions
  1. Faites cuire le riz comme vous le feriez normalement.
  2. Faites cuire à la vapeur (ou faites sauter avec de l’eau) vos carottes jusqu’à ce qu’elles soient tendres, mais pas ramollies. Gardez un peu de l’eau de cuisson des carottes en réserve.
  3. Dans un mixeur (j’utilise le NutriBullet,) mixer vos carottes, ail, vos noix de cajou, le basilic, le nectar de coco ou le syrop d’agave, le citron, le sel, le poivre, et un peu de l’eau de cuisson des carottes. Quelle quantité ? Cela dépend de l’effet recherché. Ajoutez-en petit à petit. Mixez, mixez.
  4. Une fois que le mélange est épais et bien mixé, mais assez fluide pour être versé comme une sauce (disons que ça a la consistance d’une soupe épaisse), goûtez-la. Est-ce qu’il y a besoin d’une pincée de sel en plus ? Est-ce que ça manque d’un goût sucré ou d’une goutte de citron ? Faites comme vous le sentez.
  5. Puis versez le mélange sur votre riz brun déjà cuit dans une sauteuse, ajoutez la levure nutritionnelle si vous le souhaitez, et remuez remuez remuez à feu moyen. Selon que votre riz est encore chaud ou non, cela prendra entre deux et cinq minutes.
  6. Ajoutez les tomates cerises. Mélangez un peu.
  7. Servez, et ajoutez une feuille de basilic pour la décoration.
  8. Dégustez-le avec quelqu’un que vous aimez. On vous AIMERA d’autant plus après ce festin, si jamais le doute subsistait.
Notes & Astuces

Les carottes ajoutent à ce plat une touche crémeuse et un goût plus raffiné, alors je vous recommande fortement de ne pas les retirer de cette recette. D’autant plus que ça rajoute un autre légume à votre plat ! Miam !

| Printer-friendly version

Alors quand vous viendra l’envie de ce risotto crémeux, vous pourrez l’attribuer à votre conversion “macro”… parce que parfois, on a besoin de metttre un peu de yin dans tout ce yang, et vice-versa. (On sait tous que vous tombez pour une bouchée de brownies… et on sait que c’est de notre faute 😉 )

Avec amour et harmonie,

Abonnez-vous pour des nouvelles et des surprises Magnifiques!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouvez-nous chez