Ma formation de prof de yoga | Rishikesh, Inde | Veggie Magnifique

{ Voyages végans } Ma formation de prof de yoga | Inde

·

de

yoga yttc ryttc

L’Inde peut sembler à la fois terrible et affreuse, et tout à coup grisante et majestueuse d’un claquement de doigts.

Par exemple, on peut passer de la bouse de vache et de la pollution… à d’adorables fillettes à nattes sur le chemin de l’école, et l’odeur parfumée des épices et de l’encens qui embaument l’air.

Ces magnifiques montagnes vertes – cet horrible empoisonnement alimentaire.

Je pense que mon séjour en Inde a annihilé mes sens, et je ne suis pas sûre de m’être complètement rétablie.

curry spices india veggie
delhi indiaUne petite alcôve typique dans le sud de New Delhi.

India : des émotions ambivalentes

C’est tout un fatras d’émotions – fait de délice et de dégoût – que j’essaye d’organiser dans mon cerveau. Même maintenant, à l’heure où je vous écris (je suis rentrée il y a quelques semaines), j’ai cette impression persistante que je n’ai pas encore compris. Je ne comprends pas l’Inde. Genre, je rumine encore sur cette expérience. Alors bien sûr, ça m’a énormément aidée de regarder des vidéos comme cette conférence Ted de Devdutt Pattanaik, qui explique la construction mythologique des cultures, leurs croyances et leurs comportements.

Si on prend le cas de l’Inde, cette culture s’appuie sur une vision cyclique de la vie, avec la réincarnation, et une pensée à la fois non-linéaire et contextuelle. Oh, et faite d’incertitude… ce que Devdutt explique avec cette idée que “tout est relatif… en quelque sorte.” On retrouve cette façon de voir le monde et l’existence dans ce que d’aucuns pourraient considérer comme un mode opératoire désorganisé, ad hoc, ambigu, et subjectif.

C’est-à-dire…

Nous commencerons à 9 heures du matin. (Ils commencent à 11 heures du matin.)

En général, nos classes ont lieu à 8h30, sauf quand elles n’ont pas lieu.

Non, il n’y a pas de curriculum, nous vous dirons plus tard comment les cours s’enchaînent. 

D’où l’exaspération ponctuelle d’Ann.

Cependant, une autre notion résulte de cette pensée cyclique et tournée vers l’infini : c’est celle que rien n’est permanent, tout participe à un cycle sans fin de naissance et renaissance.

Donc… calme-toi, Ann, et suis le mouvement. 

pranayama meditationcreative-chair-yoga

Un petit temps de travail pour Veggie Magnifique. Parfois, il faut faire preuve de créativité. 🙂

Suivre le mouvement

Donc mon séjour en Inde a été, avant tout, un exercice pour “suivre le mouvement”. Maintenant, je vais être honnête avec vous… ce n’est pas mon point fort. Je suis une planificatrice, et j’aime vraiment avoir un minimum d’informations sur ce qui se passe demain, la semaine prochaine, ou même le mois à venir. Et en Inde, c’est tout simplement impossible… du moins, vu de ma petite expérience, et de ma formation de prof de yoga.

Néanmoins, je prends un moment pour dire que j’ai vraiment apprécié mon voyage en Inde. Les gens adorables et incroyables que j’ai rencontrés, les défis “enrichissants” que j’ai affrontés, la délicieuse nourriture végane, les aventures… tout cela m’a changée pour toujours. Je n’oublierai jamais l’adorable petit café veggie que nous avons trouvé près de l’école à Rishikesh avec l’enfant de 4 ans qui tenait pratiquement boutique, les formateurs de yoga incroyables et souples, ou les chevauchées fantastiques à l’arrière d’un scooter dans les rues chaotiques et bondées. C’est ce qu’on peut appeler un trip.

Voici un aperçu de mon mois d’août…

Nouvelle Vidéo : Ma formation de professeur de yoga à Rishikesh, en Inde

Voilà l’école où j’ai suivi les cours à Rishikesh. Je la recommande de tout coeur, si toutefois vous n’avez pas de problèmes à “suivre le mouvement”. Nous sommes en Inde, donc ne vous attendez à rien de branché ou élégant. Est-ce que le plafond goutte pendant la saison des pluies ? Bien sûr. Est-ce que les lits sont durs la plupart du temps ? Oui. Mais les formateurs sont, dans leur majorité, excellents, et la nourriture est délicieuse et saine, très appropriée pour les vegans. Gardez à l’esprit que l’endroit où vous décidez de vous former comme prof de yoga aura un grand impact sur votre expérience quotidienne. 

 

En vérité… je suis encore en train de traiter toutes ces informations.

J’ai l’impression que la croissance personnelle ressemble au bowling… comme quand on fait un strike sur deux rangs et qu’il faut attendre un petit peu pour voir combien on a gagné.

Alors je vous tiendrai au courant de ce qui vient pendant les prochains mois. Et pendant ce temps, parlons-nous. Êtes-vous allés en Inde ? Est-ce que vous comprenez ce que j’ai ressenti ? Laissez-moi vos commentaires ci-dessous.

Aussi, il se trouve qu’à la différence des Français, les Indiens vous prennent dans les bras, comme les Américains, donc tout à fait à propos :

Hugs à vous, chers lecteurs,

P.S. Êtes-vous une mamma parisienne ? Rejoignez-nous, avec The Closet Guru Paris, et Blisshood, le samedi 6 octobre de 14h à 17h, pour un moment de connexion, de soutien et pour se sentir puissantes, entre mères. Nous ferons de la méditation, des ateliers et de belles activités, en plus de voir comment prendre soin de soi plus facilement. Réservez votre place dès aujourd’hui !

P.S.S. DU NOUVEAU ! Nous avons étés nominées comme les meilleures Youtubeuses pour expats par le magazine Expatriates ! Votre vote prendra moins d’une minute et nous aidera beaucoup ! Merci d’avance pour votre soutien.

Abonnez-vous pour des nouvelles et des surprises Magnifiques!

22 septembre, 2018 | facebook | tweet | pin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Trouvez-nous chez